Suzanne Laverdure

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Lisette. Je ne pourrai être présente pour les obsèques. Mes plus sincères condoléances pour la perte de votre épouse, mère et grand-mère qui, je sais, était tellement importante dans votre vie. Vous avez su lui rendre, dans ses dernières années, tout l’amour et l’attention dont elle avait besoin. Amitiés Suzanne Laverdure